CAPEB et FFB vent debout contre le taux de TVA à 10 %(06/11/12)

CAPEB et FFB vent debout contre le taux de TVA à 10 %

La CAPEB et la FFB réagissent vigoureusement à l'annonce d'augmentation du taux de TVA intermédiaire. Selon elles, le passage de 7% à 10% au 1er janvier 2014 aura des effets catastrophiques sur l'activité et sur l'emploi, provoquant inévitablement un retour massif du travail dissimulé. Cette mesure, qui n'a fait l'objet d'aucune concertation, entraînera la perte de 16 à 20 000 emplois. Elle marquera la fin des engagements en faveur de la rénovation énergétique de 500 000 logements par an et affectera inévitablement l'activité des organismes HLM. La CAPEB rappelle que la TVA à 5,5% a été appliquée dans le bâtiment de 1999 à 2011 et a permis de créer 53 000 emplois dans la filière en a soutenant l'activité dans le secteur durant la décennie. " 52 % des 380 000 entreprises artisanales du bâtiment travaillent sans salarié " rappelle Patrick Liébus, Président de la CAPEB et il attire l'attention du Gouvernement sur le fait qu'elles subiront de plein fouet la baisse d'activité sans pouvoir bénéficier de baisse de charges annoncées en compensation. La FFB, quant à elle, réclame que le futur taux réduit de 5 % s'applique aux travaux sur le logement.



À lire sur le même thème

tva

Avez-vous lu ?



Partenaires presse

  L'église historique Saint-Pierre-Saint-Paul de Clamart est restaurée sur 5facades.com